Je m’explique

La confiance en soi est un élément déterminant de la réussite. Depuis quelques années, j’ai réussi à avoir confiance en moi, et ma qualité de vie s’en est incroyablement améliorée. Les efforts que j’ai fais il y a quelques années, ont aujourd’hui plus que payés. Encore une fois ce n’est pas facile, il faut travailler sur soi,  s’en donner les moyens. Un très bon moyen est de dépasser ses peurs, cette peur d’inconfiance. Et ce n’est pas simple comme bonjour. Mais ça se fait, et tout le monde peut le faire, j’en suis la preuve!

Au jour d’aujourd’hui (je sais, je fais un pléonasme), nous vivons dans une société dominante. Je m’explique (non je ne sortirais pas mes cours de sociologie universitaire), en quelque sorte soit vous êtes le dominant, soit vous êtes dominé. Cela est davantage vrai pour le monde salarial. La plupart de nous sommes salariés ou l’avons été, nous savons ce que c’est d’hésiter à prendre cette initiative-ci, ou cette initiative-là et voir nos collègues parfois plus jeune, le faire. Nous savons ce que c’est aussi d’avoir le sentiment de ne jamais faire assez bien ce qu’on nous donne à faire, et nous savons aussi au fond de nous-mêmes à cause de quoi cela se produit. Aujourd’hui (un pléonasme, pas deux) avec beaucoup de recul, je pense à cet ancien moi en regardant celui que je suis devenu, et c’est ce qui me rend le plus fier. Même si je me demande aussi pourquoi ai-je attendu autant de temps pour pouvoir vivre pleinement la vie que je mérite? Et d’accomplir tout ce que j’ai envie d’accomplir et ce que je rêve d’accomplir?! Quand j’y pense, c’est incroyable. J’aurais aimé hélas réagir plus tôt, mais j’aurais surtout aimé trouver la solution

« Mais comment avoir confiance en moi?! » – « Mais que dois-je faire? » « J’ai l’impression d’avoir tout essayé »

Oui j’avais aussi essayé  ces sornettes, comme le fait de se regarder devant le miroir en se répétant qu’on est le meilleur. Je me suis même réveiller le lendemain en ressemblant a Christiano Ronaldo! Non mais sérieusement… à quoi cela peut-il bien servir quand on passe notre temps à se pourrir la vie par le fait qu’on se dise qu’on ne serait pas capable de telle ou telle chose! Cette solution j’aurais très bien pu la garder, et j’aurais pu me concentrer uniquement sur ma réussite notamment ma carrière professionnelle. Mais comme je l’ai dit il y a quelques lignes, j’aurais moi aussi aimé trouver la solution a ce moment la. Et une qui marche, enfin.
La solution est ici, le résultat ne dépendra que de vous.

Les trois premières étapes pour commencer a voir confiance en vous

Afficher l'image d'origine

Avoir confiance en soi.. ça peut sembler inaccessible, n’est-ce pas? Et de ce fait, vous n’essayez même plus. Or, retrouver en confiance passe forcément par un minimum d’actions et d’essais, comme tout résultat passe par un travail. Ici, je vous donne trois étapes clés pour vous accompagner et réussir à commencer à avoir confiance en vous.

Avoir confiance en soi, c’est d’abord avoir foi en ses capacités et en ses talents. Si, pendant longtemps, vous avez eu tendance à dévaloriser vos réalisations, rabaisser vos talents et douter de vos capacités, il peut vous sembler bien difficile de commencer à avoir confiance en vous.

Pourtant, aujourd’hui bien plus qu’avant, et surtout sur le plan professionnel et relationnel, avoir confiance en soi est important. La confiance en soi c’est:

  • Affirmer ses idées, ses capacités et la qualité de son travail
  • C’est un sentiment fondamental pour atteindre ses objectifs, les tâches importantes auxquelles ont peut être amené  dans la société actuelle et les entreprises actuelles
  • Aide à évoluer dans la vie de tous les jours et à s’épanouir.

De plus, avoir confiance en soi permet aussi de tenter, prendre des risques. Et cela peut vous aider à vous faire remarquer et vous « éclater », aussi bien dans votre vie professionnelle que dans votre vie personnelle.

Mais … Avoir confiance en soi, c’est quoi exactement ?

Avoir confiance en soi

Ça consiste essentiellement de changer son propre point de vue à son sujet, et au sujet de ses capacités. Tout simplement.

  • Nous observons nos défauts plus que nos qualités
  • Nous observons nos lacunes plus que nos talents
  • Nous observons nos échecs plus que nos réussites.

Vous avez des défauts et des lacunes. Et vous avez connu des échecs. Mais comme tout le monde. Même comme ceux que vous admirez ou ceux qui ont « réussi ».

Or, personne ne se résume à ses défauts ou ses échecs. Vous pas plus qu’un autre. Et vous possédez au moins autant de qualités et de capacités que de défauts.

Mais concrètement comment faire ? Comment avoir confiance en soi ?!

Je vous donne les trois premières étapes, simples, mais qui n’en pas moins importantes …

1. Admettre votre potentiel

Vous doutez de vous.

Vous pensez mériter une vie médiocre parce que vous n’avez jamais poussé vos limites personnelles. Vous vous dites que vous ne valez rien parce qu’un professeur vous l’a répété il y a bien longtemps. Ou, pire, vos parents. Vous imaginez ne pas pouvoir atteindre vos buts parce que vous n’avez pas eu beaucoup de réussites par le passé.

Tout cela, ce ne sont que des suppositions. Et comme toute supposition, elles peuvent être fausses. Mais vous les avez acceptées comme des vérités absolues.​

Prenez quelques instants pour y penser. Et vous réaliserez que vous allez bien vite en besogne en vous accordant si peu de crédit.​

Commencez donc par faire le point sur vos talents, votre savoir et votre savoir-faire, et sur vos réussites passées, grandes ou petites. Ne diminuez aucun de ces points, prenez-les sans les juger. Et vous serez sûrement étonné de la taille de la liste.

Ensuite, reconsidérez vos buts, ce que vous aimeriez faire, devenir, accomplir, à la lumière de ce que vous venez de lister. Envisagez les différentes possibilités de faire et d’atteindre vos objectifs. Il s’agit juste de se dire que oui, il y a peut-être une ou plusieurs façons d’y arriver.​

Tout de suite, tout cela vous paraît finalement plus accessible.

2. Essayer et agir

Le pire, à partir des suppositions à son sujet, c’est de ne même pas essayer de faire quoi que ce soit. Simplement parce que l’on croit qu’on ne va pas y arriver et qu’on perd son temps.

A partir de maintenant, promettez-vous :​

  • D’essayer de réaliser vos buts et objectifs, même en ne progressant que par petites touches
  • De faire de votre mieux pour toutes les actions que vous entreprendrez.

Ne vous inquiétez plus de vos échecs passés. Et ne vous inquiétez pas de réussir ou pas.

Chaque essai est la source de toute nouvelle confiance en soi. Même si vous échouez! Et si vous échouez… Essayez encore!

3. Arrêtez de vous enfoncer !

Lorsqu’on manque de confiance en soi, on a tendance à chercher à se prouver qu’on a raison de ne pas avoir confiance en soi.

En fait, nous cherchons à nous rassurer, à nous donner raison. Donc, nous ne voyons, n’entendons et ne faisons que ce qui nous conforte dans notre croyance.​

En l’occurrence, le risque est de saboter les quelques efforts que vous ferez pour, en définitive, vous prouver que vous aviez raison de ne pas avoir confiance en vous et qu’il vaut mieux arrêter les frais maintenant.​

Prenons un exemple tout simple …

Vous croyez ne pas pouvoir trouver un meilleur travail que l’actuel. Pour “prouver” cette croyance, vous postulez à des postes qui ne vous conviennent pas : ils demandent plus de compétences, d’expérience, de diplômes que vous n’en avez. Bien évidemment, vous n’avez aucun retour … Et encore, dans mon exemple, vous vous donnez la peine de faire une demande. Résultat : vous concluez que vous avez raison. Et vous entretenez votre manque de confiance en vous.​

Comme les suppositions à son sujet dont je parlais au-dessus, cela vous donne une fausse raison de ne pas avoir confiance en vous.

A chaque fois que vous atteindrez un objectif, vous retrouverez un supplément de confiance en vous. Plus vous prendrez des risques, plus vous agrandirez vos zones de confort. Même un peu. Et plus vous agrandirez vos zones de confort, plus vous aurez confiance en vous.

Conclusion

Avoir confiance en soi, c’est avoir foi en ses capacités, en ses possibilités et en ses talents.

La question est alors comment avoir confiance en soi ?

  1. Admettez votre potentiel
  2. Essayez et agissez
  3. Ne vous enfoncez pas

La confiance en vous est moins loin qu’elle ne l’était!